jeudi 17 décembre 2015

L'accélération du temps...

http://www.vendee.cci.fr/sites/default/files/mediatheque/contenu_froid/eco_territoire/d-lettre_thematique_17.pdf
Instantanéité, immédiateté, mobilité, vitesse d’exécution, sont devenues les moteurs de notre société et d’un nombre croissant d’entreprises.
Alors que les avancées technologiques devraient permettre la libération du temps de travail en entreprise, le phénomène inverse se produit. Il semble que chacun dispose de moins en moins de temps pour réaliser ses tâches. Le règne de l’urgence et de l’immédiateté prend le dessus, que ce soit en termes de décision  stratégique, de gestion de la production, de management, de relation client...

Alors, face à cette accélération du temps, comment l’entreprise peut-elle s’adapter ?
Faut-il ralentir l’économie ? Comment faire du temps un atout ? Le tourbillon de l’information peut-il être maîtrisé ? Quelles adaptations face au consommateur pressé ?

Téléchargez notre lettre thématique n° 17

mardi 3 mars 2015

L'économie collaborative : mythe, mode ou réalité ?


http://www.vendee.cci.fr/sites/default/files/mediatheque/contenu_froid/eco_territoire/d-lettre_thematique_16_web.pdf


A la croisée des contraintes économiques, de la prise de conscience environnementale et de l’innovation numérique, l’économie collaborative, tout d’abord née du système D, s’impose aujourd’hui comme nouveau modèle économique.

Elle vient bousculer les systèmes existants, tant pour les entreprises qui se trouvent face à la nécessité  de  repenser  leurs  offres  et  leurs process que pour les consommateurs.

Alors, modèle à suivre ?

mercredi 25 février 2015

Le made in Vendée

http://www.vendee.cci.fr/journal-l-entreprise-vendee

La Vendée : terre de talents économiques


La richesse économique vendéenne s’exprime notamment par la diversité de ses entreprises.

Présentes sur des marchés niches, leaders dans leur domaine ou fortes de produits ou process innovants, une vingtaine d’entreprises nous ont ouvert leurs portes et fait découvrir leur savoir-faire.

Pour en savoir plus, 

jeudi 27 novembre 2014

Le numérique : accélérer son business !

http://www.vendee.cci.fr/journal-l-entreprise-vendee

Le numérique un réservoir de croissance


Le numérique envahit le quotidien et transforme les manières de travailler, de produire, d’informer, de consommer… En s’appropriant les outils du numérique, les entreprises, et notamment les PME et les TPE,
gagnent en visibilité et en productivité.
D’après une étude* du site Linkeo.com, 79% des chefs d’entreprises estiment que les réseaux sociaux
sont un levier de développement de leur activité (19 points de plus qu’en 2012) et ils sont le même nombre à penser que le site web leur permet d’augmenter la notoriété de leur entreprise.
Les années à venir devraient renforcer la tendance : être présent sur Internet ne suffit plus. Les dirigeants d’entreprises veulent y trouver de la valeur ajoutée et cherchent des prestations répondant à des objectifs stratégiques et opérationnels de plus en plus précis.

* étude réalisée en 2013 auprès de 400 TPE et PME françaises.

Transition énergétique : Urgence ?

http://www.vendee.cci.fr/var/storage/original/application/a72aebd32f49725f4bc2fb58900bfb21.pdfAprès des années de développement économique et productif basé essentiellement sur l’exploitation des énergies fossiles, et dans un contexte d’essor démographique et d’accroissement des inégalités, force est de constater que le système actuel doit faire face à une véritable remise en question.


Réinventer notre modèle énergétique et industriel, avec pour ambition un développement raisonné sur le long-terme : c’est l’enjeu auquel nous sommes tous désormais confrontés. 


Une contrainte pour les entreprises, certainement, mais aussi une source d’opportunités .




"Alors que la première et la deuxième révolutions industrielles, fondées en grande partie sur l’exploitation du charbon et du pétrole, ont ouvert un siècle et demi de croissance mondiale, une nouvelle transition énergétique est nécessaire. Aujourd’hui, deux milliards de personnes, laissés pour compte par ce modèle de croissance, n’ont pas accès à l’énergie. Par ailleurs, ce modèle consomme toujours plus d’énergie,dans des conditions de moins en moins soutenables. En effet, les ressources énergétiques pour répondre à cette consommation, qui sont à 80 % des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), sont à la fois épuisables, inégalement réparties, tendanciellement de plus en plus chères et première cause du réchauffement climatique."

Extraits - Synthèse des travaux du débat national sur la transition énergétique - 07/2013

mardi 29 juillet 2014

Pour qui travaille l'industrie vendéenne ?

Malgré les nombreuses études existantes, jamais aucune analyse n’avait jusqu’ici répondu précisément à cette question pourtant essentielle pour comprendre l’organisation et les enjeux de notre tissu industriel.
Pour tenter d’y apporter un éclairage, plus de 1 200 établissements industriels ont été sollicités par une enquête, ce qui a permis de mettre en place un véritable Observatoire de l’Industrie constituant une base de données unique.


A partir de ces informations, nous avons élaboré une «cartographie» générale des marchés de l’industrie vendéenne.
Par ailleurs, 6 monographies sectorielles viennent compléter cette approche générale : Mécanique-Métallurgie, Agroalimentaire, Bois-Ameublement, Textile-Habillement-Cuir, Caoutchouc-Plastiques et Nautisme-Construction navale.

L’Observatoire de l’Industrie se donne désormais l’objectif de devenir un véritable cadre de réflexions prospectives et d’actions concrètes pour les entreprises.

En plus du classement des principaux marchés de l’industrie vendéenne, nous vous livrons ci-après quelques enseignements des enquêtes menées par grand secteur d’activités.

Télécharger la publication

mercredi 9 juillet 2014

Où en sont les entreprises vendéennes ?

http://www.vendee.cci.fr/journal-l-entreprise-vendee

Panorama économique et financier

Plus de 27000 bilans d'entreprises passés au crible

Crise économique, crise financière, crise de la dette, crise de compétitivité…
Depuis 2007, les entreprises sont mises à mal.

Ont-elles tenu le cap ? Niveau d’activité, emploi, productivité, endettement, trésorerie… Où en sont-elles après 5 ans de turbulences ?

Le point dans ce dossier du journal l'Entreprise Vendée N° 141

jeudi 24 avril 2014

L'intégration des jeunes dans l'entreprise

http://www.vendee.cci.fr/var/storage/original/application/8e4a05ed91ac2b7e12d01b98d85113d6.pdf
«L’intégration des jeunes dans l’entreprise» Souvent, les jeunes sont considérés comme réfractaires à l’effort, rebelles à l’autorité, plus matérialistes... bref, moins attachés au travail. Et pourtant, ils sont plus que jamais porteurs d’avenir.

Alors, qui sont-ils vraiment ? Qu’attendent-ils de l’entreprise ? Comment les recruter, les fidéliser, les manager ? L’alternance est-elle une formule gagnante pour les entreprises ? Les jeunes savent-ils encore entreprendre ?

Autant de pistes qui vous sont présentées pour mieux comprendre cette génération et l’intégrer dans l’entreprise.



France, ta jeunesse entreprend (encore) !

La Tribune | 25/06/2013
Perrine Créquy et Fabien Piliu


Les moins de 35 ans dopent la création d’entreprise.
Ingénieurs, chercheurs, diplômés d’écoles de commerce, artisans ou autodidactes, ils créent de l’emploi, innovent et exportent. Alors que la croissance du pays patine, cette génération d’entrepreneurs « qui n’a peur de rien » suscite beaucoup d’espoirs pour l’économie de demain.

Trop souvent, la génération Y, née depuis les années 1980, donne l’impression d’être réfractaire à l’effort, en plus d’être accro aux nouvelles technologies et rebelle à l’autorité. Pourtant, de plus en plus de jeunes choisissent d’entreprendre, investissant sans compter leur temps et leur énergie. Seule la classe d’âge des moins de 30 ans a accru sa représentation parmi les créateurs d’entreprise au cours des dix dernières années.

Et la tendance s’accélère. Si un tiers des actifs a entre 20 et 34 ans, ils constituent, selon l’Insee, 43 % des fondateurs des 330 000 auto-entreprises lancées en 2012, et 34 % des créateurs des 220 000 sociétés fondées avec un autre statut.
....

Article à consulter dans notre lettre thématique